Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

La société liégeoise, laquelle propose des produits et des services d’identification électronique (RFID, MID, iButton, O2O), va participer, pour un organisme de certification dont le nom ne peut encore être dévoilé, à une série de tests de matériels.

« Le dernier rapport date de 2004-2005, nous participons à l'élaboration de la prochaine édition », explique Marc-Laurent Magnier, directeur adjoint de RFIDEA. « Il s'agira surtout de voir ce que les nouvelles générations de puces, en ultra haute fréquence, apportent au secteur. »
Pour ce faire, pas de secret, il faut procéder à de minutieux essais. « Nous allons tester les produits d'une dizaine de fabricants sur un ensemble de palettes, mixtes ou homogènes, de produits de grande consommation. Puis tous les rapports de tests seront incorporés dans un rapport compréhensible pour les industriels ». Les tests commenceront en avril en laboratoire puis, de mai à septembre, ils seront effectués sur le terrain, c'est-à-dire chez les industriels eux-mêmes. Le rapport devrait enfin être rendu public au mois de septembre, lors du salon RFID qui se tiendra à Paris.

Si les noms de l'organisme de certification et des fabricants concernés ne peuvent être divulgués, c'est à la demande du client lui-même. « C'est un milieu très sensible et concurrentiel », résume Marc-Laurent Magnier. RFIDEA compte parmi ses références des enseignes comme Baxter, la SNCF, Microsoft, Siemens, Caterpillar, Nokia…

Commenter cet article