Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Deux des plus grandes entreprises de Grande-Bretagne utilisent des étiquettes RFID pour améliorer leur compétitivité, mais de façon vraiment très différente.

Pour Gareth Lewis, le directeur des services informatiques du groupe Virgin, il s'agit de faire voler plus longtemps les appareils de la compagnie aérienne Virgin Atlantic. « Toutes les pièces de nos appareils sont taggées, ce qui permet avec un simple scanner à main RFID de connaître chacune des pièces d'un appareil est ainsi savoir si celui-ci est besoin d'une maintenance ou non ». Les premiers essais par Virgin d'utilisation de la RFID à des fins de traçabilité ont été effectués dans son entrepôt d’Heathrow dès le mois d'août 2005.

 Chez BP en revanche, l'utilisation de la RFID a débuté aux États-Unis dans le cadre du suivi des conteneurs utilisés par le groupe pour transporter les produits chimiques. Ce n'est d'ailleurs pas une innovation à proprement parler puisque les avantages de la RFID y sont enseignés aux cadres dirigeants depuis 2003. Toutefois, si certains doutes demeuraient quant aux atouts réels de la RFID sur certains de ses conteneurs, notamment sur les bonbonnes de propane principalement utilisés pour des barbecues, ces incertitudes ont été levées et désormais il est possible pour le groupe de suivre avec précision ces bonbonnes de gaz.

Commenter cet article