Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Depuis de nombreuses années, les technologies RFID buttent sur le problème des températures d’utilisation élevées. Le verrou « cyclage en température » est en train de sauter grâce à la solution THERMOtag développée depuis 2 ans par l’industriel MAINtag. THERMOtag fait appel à une technologie exclusive de faible émissivité permettant de limiter la diffusion de la température de l’extérieur vers la zone active de l’étiquette électronique. Le cyclage répété en température est alors possible.
THERMOtag a été retenu et qualifié par l’équipementier Faurecia pour ses chaînes de production de sièges destinés à équiper la nouvelle 207. Au cours de leur fabrication, les armatures de siège passent par une phase de mise en peinture à 180°C pendant 1 heure. C’est une application idéale pour la RFID car les étiquettes d’identification classiques (code à barres) se révèlent trop coûteuses : elles doivent en effet être masquées avant peinture ce qui est extrêmement coûteux lorsque l’on fabrique 3000 sièges par jour sur une ligne.

Commenter cet article