Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe de Matteis

WIMA 2008 se tiendra à Monaco du 28 au 30 avril et présentera le 2ème Sommet Européen des Développeurs NFC (Near Field Communication) qui mettra en évidence les dernières évolutions autour des applications et services de cette technologie.

Dans le cadre de cet événement, un projet expérimental, fruit d’un partenariat entre la Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco, Nokia et NXP Semiconductors, sera inauguré officiellement le mardi 29 Avril 2008 à 12h30, en présence des représentants du gouvernement de la Principauté. Ce projet démontre les capacités de la Technologie NFC, appliquée sur le Parcours Princesse Grace (un itinéraire de 25 étapes au travers de la Principauté créé en 2007 en hommage à la Princesse Grace et retraçant les aspects les plus représentatifs de ses nombreuses actions).  

Avec ce projet, intitulé "NFC Parcours Princesse Grace Monaco", tout usager d'un téléphone portable NOKIA incorporant la technologie NFC pourra recevoir, simplement en approchant son portable des "tags" (ou balises d’identification) judicieusement placés sur chacune des étapes, des informations et des explications précises sur le parcours. Ceci est une expérience extraordinaire. Monaco, qui est très engagé dans la protection de l’environnement, et est une destination touristique importante, est déterminé à tout mettre en œuvre pour développer un tourisme responsable. La technologie NFC nous permettra par exemple de réduire notre consommation de brochures papier tout en offrant aux utilisateurs des informations interactives et en temps réel au travers de la simplicité d'un "toucher". La Principauté incarne des valeurs modernes et, grâce à la confiance de tous les partenaires impliqués dans ce projet, elle a pour ambition de devenir, dans un futur proche, un pays NFC.

Ce projet fait appel aux téléphones portables Nokia 6131 NFC et à des tags incorporant la technologie MIFARE, fournie par NXP Semiconductors and Web Services.

Commenter cet article