Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Où P&G revient sur les caractéristiques de son déploiement RFID en matière de supply chain distribution

Rappelons en premier lieu que la RFID n’est pas une mince affaire chez le lessivier. En effet, le rachat de Gillette, qui s’est également RFIDisé et a adopté le standard EPC, n’y est pas pour rien.

Toutefois, Jamseh Dubash, responsable de la RFID au sein du groupe, classifie les produits en trois catégories :

-         avantagé : EPC fonctionne bien avec le produit, et il existe un business model parfaitement opérationnel pour le déploiement de la RFID sur ce type de produits ;

-         testable : certains problèmes doivent encore être résolus en matière de lisibilité, mais tout est mis en œuvre pour résoudre ces tracas et migrer le produit vers la première catégorie ;

-         challenger : des problèmes significatifs restent à résoudre, principalement en matière de lisibilité, ceci du fait du packaging du produit, de son format, etc.   

P&G a également dégagé un certain nombre de bénéfices de son emploi de la RFID, principalement :

-         une réduction des ruptures de stock

-         une conformité qui sert à la promotion de la RFID

-         une preuve électronique des livraisons

Gillette, de son côté, s’était surtout concentré sur l’amélioration de la supply chain execution sur ses promotions en boutique, ce avec des résultats sensibles. Le plus important venait de la garantie d’une mise en tête de gondole cohérente avec le timing réservé à la promotion. L ’amélioration des ventes a ainsi évolué dans une fourchette comprise entre 19 et 28 %.

Quant à la preuve électronique de la livraison, elle a permis de considérablement réduire  le temps et les coûts associés aux réexpéditions dues aux différences entre ce que le fabricant envoyait au détaillant et ce que ce dernier disait avoir reçu. A se demander d’ailleurs, au vu des résultats, si les détaillants sont aussi contents que cela de voir s’implanter un tel système.

Commenter cet article