Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

La société Avtogaz (GAZ) (Russie), l'un des plus importants constructeurs automobiles de Russie et membre de la société holding RusPromAuto, a achevé la mise en oeuvre de son premier projet RFID et compte désormais déployer la technologie RFID au sein de plusieurs autres installations de la société holding RusPromAuto.

Grâce aux technologies RFID et Wi-Fi, GAZ peut proposer des services juste-à-temps, qui lui permettront de réduire ses délais de production tout en proposant des produits de meilleure qualité. L'investissement de GAZ dans la technologique RFID constitue un aspect crucial de l'optimisation de l'automatisation de ses processus d'assemblage et d'inventaire de véhicules. Auparavant, les processus de production de GAZ reposaient entièrement sur de longues procédures de saisie de données à différents points, tout au long de la chaîne d'assemblage.

Les plans d'extension de GAZ sont tributaires de la capacité de l'entreprise à proposer à ses clients des véhicules de qualité, rentables, à la pointe de la technologie, adaptés à une utilisation personnelle aussi bien que professionnelle. Un autre aspect de la stratégie de croissance de GAZ consiste à étendre son activité aux marchés nationaux et internationaux.

En optimisant ses processus industriels grâce à la technologie RFID, GAZ sera en mesure de gérer et d'interpréter le flux de données généré dans le cadre de ses processus de production, et d'améliorer ainsi sa compétitivité avec les constructeurs automobiles du monde entier.

« L'utilisation de technologies de pointe dans l'industrie automobile moderne constitue un aspect essentiel de la capacité des entreprises à préserver leur compétitivité, » déclare Helen Smirnova, directrice du service informatique de la société par actions ouverte GAZ.

« La technologie RFID permet à GAZ de résoudre ses problèmes de logistique interne avec diligence, et ainsi d'optimiser le processus d'assemblage de ses véhicules et les délais de livraison pour nos clients. Il s'agit d'une étape essentielle si nous souhaitons concrétiser notre aspiration à évoluer au sein d'un marché mondial. » « Le projet GAZ démontre l'incidence positive que peut avoir la technologie RFID sur l'activité d'un fabricant industriel, » déclare John Bruno, vice-président exécutif et directeur général de Symbol, Division RFID, laquelle a été la cheville ouvrière de ce projet.

Commenter cet article