Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Les scientifiques du laboratoire de recherche de Philips viennent de créer une étiquette RFID 13,56 MHz totalement fonctionnelle, étiquette réalisée entièrement avec des composants plastiques. À la différence des étiquettes traditionnellement élaborées en silicium, la puce RFID plastique peut être directement imprimé sur un substrat plastique avec son antenne sans qu'il soit besoin de passer par des étapes complexes d'assemblage. Le développement de tags RFID plastique devrait permettre de remplacer les codes barres pour un coût d'ailleurs similaire.

 La puce en question comporte un générateur de code 64 bits, démontrant qu'il est possible de créer des circuits électroniques plastiques ayant le niveau de complexité nécessaire pour effectuer de l'étiquetage d'articles. Qui plus est, ces nouvelles étiquettes plastiques offrent la possibilité d'être imprimées en fonction des besoins et au plus près de la chaîne de production, ce qui devrait considérablement réduire leurs coûts par rapport à celui des puces de silicium.

 Comme le souligne Leo Warmerdam, senior director de Philips Research : « la réalisation de ces tags plastiques RFID fonctionnant à 13,56 MHz montre bien les prémices de l'explosion que va connaître ce marché dans les prochaines années. D'ailleurs afin d'accélérer la commercialisation de ces technologies, nous sommes en train d’explorer diverses options de codéveloppement avec des tierces parties ».

 

 

Commenter cet article