Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Selon la société d’études de marché In-Stat, la production de tags RFID devrait être multipliée par 25 entre 2005 et 2010 pour atteindre les 33 milliards d’unité.

Pour rappel, sur 2005, elle n’a pas dépassé les 1,3 milliards sur un marché qui demeure très fortement compartimenté. Ainsi, le secteur automobile a longtemps été en tête du peloton avec quelque 150 millions d’unités en fonction. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui, la supply chain s’attribuant le maillot jaune. Ce segment devrait d’ailleurs le conserver jusqu’en 2010. Cette échappée tient essentiellement à l’adoption de plus en plus rapide de cette technologie par les Top 100 du Retail (puis, dans un second temps, par les Top 300).

 Selon le rapport RFID Tags and Chips : Opportunities in the Second Generation, c’est encore et toujours le coût de l’étiquette qui s’avère le facteur déterminant dans les projets d’adoption à grande échelle. Mais, tout comme le suggérait la forte segmentation du marché, il est nécessaire de faire un distingo selon les spécificités des étiquettes pour déterminer leur croissance propre.

 Pour se procurer ce rapport suivez ce lien : http://www.instat.com/E-Deliv/_LogIn/LogIn.aspx?ReturnUrl=%2fE-Deliv%2fWT%2f2005%2fIN0502115WT.htm

Commenter cet article