Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau


Mikey Sklar (
http://www.electric-clothing.com/chipped.html)  lors d’une présentation récente réalisée au cours d’un symposium sur les nouvelles technologies a un peu choqué l’assistance en présentant une démonstration d’un kit de piercing RFID

 

Img 1150

Après avoir proposé un portefeuille cage de Faraday afin que la confidentialité des données RFID intégrées sur certaines cartes de crédit soit parfaitement conservée (cf. l’un de nos précédents articles de 2005), Mikey a décidé d’explorer les arcanes de l’implantation de puces RFID, une tendance mode lancée par une petite communauté (http://tagged.kaos.gen.nz/), mais qui connaît une expansion foudroyante. Partant du principe que pour bien comprendre, il faut le faire soi-même, il a donc procédé à sa propre implantation, aidé pour ce faire d’un ami chirurgien.
Img 1157
Premier constat, cela ne fait pas mal et ne nécessite qu’une légère anesthésie locale.

 

Chipped-0

Second constat, pour réaliser l’injection, il est nécessaire d’utiliser un pistolet de type Jecta et non pas une aiguille. La vidéo de la procédure d’implantation est édifiante et permet aussi de voir ce que l’on peut faire d’un tel identifiant. C’est ainsi que Sklar a relié l’identifiant de sa puce à son profil disponible sur son Mac. Pour la lecture de ce dernier, il lui suffit de placer sa main à proximité d’un lecteur Phidgets USB reader, lequel active le profil en question et l’affiche sur le Mac.

 

Chipped-1

Mikey a également bricolé un afficheur  POV (persistence of vision) qui utilise le profil pour présenter des informations pertinentes telles le compte email, les titres des news feeds auxquels Mickey est abonné, etc. Bref, on oscille entre Orwell et Brazil.

 


 

 

 Super Pov-9

Commenter cet article