Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bernard JEANNE-BEYLOT

Jacques Attali, dans le rapport remis récemment au Président de la République Française sur les propositions pour libérer la croissance économique française, cite un certain nombre de mesures relatives aux nouvelles technologies de l’information et des communications (NTIC) dont la décision N° 55 liée à la Radio Fréquence IDentification (RFID) et concernant la garantie d’indépendance et de confidentialité de l’opérateur gérant l’« Internet of Things ».
 
Le rapport de la Commission pour la libération de la croissance économique est téléchargeable sur le lien suivant : http://www.liberationdelacroissance.fr/files/rapports/RapportCLCF.pdf
 
Réf. : Page 61 du rapport de Jacques Attali
_________________________________________________________________________________                                                                                                                                                                    
 
Décision 55
 Ø Veiller à l’indépendance de l’opérateur gérant le RFID
Ÿ Veiller à l’indépendance et à la confidentialité de l’opérateur gérant les identités d’Internet des  
    objets (Radio Frequency IDentification – RFID), qui offrira la possibilité de tracer l’identité et les flux  
    de transactions.
_________________________________________________________________________________                                                                                                                                                                    
 
GS1 France, organisme paritaire à but non lucratif regroupant les fabricants (GENFA) et les distributeurs (GENDI), a mandaté l’opérateur Orange Business Services pour développer la plateforme qui hébergera la première racine root ONS (Object Naming Service) en France alternative à celle opérant aux Etats-Unis et gérée par une entreprise américaine de droit privé VeriSign Inc.
 
Nous saluons l’initiative de GS1 France qui permet d’assurer cette indépendance et de garantir la neutralité de l’opérateur mais surtout nous espérons que cette initiative trouve écho au sein de l’Union Européenne et soit les prémices d’une future racine ONS Root au niveau européen seule contrepoids à VeriSign Inc. 
Salem M’ZEBLA.

Commenter cet article