Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

China Great WallNous parlions dernièrement des difficultés que rencontre Wal-Mart avec ses fournisseurs chinois en matière de RFID. Aujourd’hui, c’est au tour d’ABI Research de se poser quelques questions quant aux problèmes liés aux différents standards disponibles sur le marché. Si le marché de la RFID LF est tout à fait mature sur l’Empire du Milieu, ceci tant au niveau de la supply chain qu’à celui des applications métiers (campus, cybercafés, applications de contrôle d’accès), il n’en est pas tout à fait de même en ce qui concerne la HF et l’UHF.

 Le standard HF ISO 14443 est le plus répandu, ceci aussi bien en matière d’identification, de transport, de péage, etc. Le marché HF basé sur la norme IS 15693 est quant à lui de faible ampleur, mais devrait rapidement connaître des jours meilleurs.

D’après ABI Research, le marché UHF est encore au stade de l’enfance. La plupart des gens pensent UHF face au déploiement décidé par le gouvernement, mais ce faisant, ils négligent bien souvent le fait que les coûts élevés, l’immaturité de la technologie et le flou artistique entretenu sur le ROI inhibent encore pour beaucoup l’implantation de solutions d’envergure. D’ailleurs, quelques projets en boucle ouverte n’ont pu être menés à bien du fait des problèmes de fréquences. C’est pourquoi tout le monde (fabricants en premier chef) se rabat sur les projets en boucle fermée pour offrir essentiellement des gains de productivité et des économies d’échelle en matière de production, de supply chain et de logistique-transport.

 

Bref, 2006 ne devrait pas voir l’avénement d’un standard national UHF. Tout va dépendre en fait de la possible convergence entre l’ISO 18000-6 part C et l’EPC Gen2. Si tel est le cas, EPC pourrait emporter un marché gigantesque.

Commenter cet article