Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Gilles Auboin

Le concept de regroupement de licences, lequel a notamment fait ses preuves dans certains domaines High-Tech comme par exemple le DVD et le MPEG-2, s'appuie sur le fait qu'en consolidant le processus de concession de licences sous un même toit, il est possible d'accélérer considérablement l'adoption d'un standard technologique. Dans le cas du regroupement effectué par le Consortium RFID (confer notre article précédent), chaque société membre confère à un administrateur tierce partie (en l'occurrence le consortium) la gestion de cette concession, ce qui lui permet d'économiser un temps et des ressources considérables qui auraient dû auparavant être dépensés afin de pouvoir concrétiser les accords de licences avec des individus. De même, pour les licenciés, leur tâche est facilitée considérablement, puisqu'ils n'ont pas à négocier chaque licence ou brevet séparément. Il leur suffit de contacter le consortium pour s'abonner à un schéma de licence standard concernant tous les brevets RFID pertinents détenus par les sociétés participantes.

Comme le souligne Lem Amen, vice-PDG de 3 M Track and Trace Solutions : « Cet arrangement va permettre aux entreprises intéressées de disposer d'une approche bien plus facile et bien moins coûteuse pour exploiter les brevets et licences nécessaires pour implanter correctement les standards de la RFID UHF ».

À noter que la liste des membres actuels est fort différente de la liste initiale, bon nombre des premiers participants ayant préféré abandonner le projet après avoir déterminé que leurs brevets ne pouvaient pas être considérés comme «essentiels» selon la définition légale très stricte qui s'applique à ce terme.

Toutefois, le Consortium ne fournit pas encore de concession de licences souligne David Poole, porte-parole de l'organisme et ancien vice président brevets et technologies de Zebra.

Il faudra attendre la fin du premier semestre 2008 pour ce faire, le temps d'obtenir l'approbation du Département de la Justice américaine. Néanmoins, ceci empêchera pas le Consortium de proposer dès maintenant des accords de licence, la concrétisation aura lieu suite à l'approbation.

Les entreprises intéressées peuvent prendre contact avec  Via Licensing, la firme chargée des concessions de ses licences groupées.

Commenter cet article