Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

 

Les casinos utilisent de plus en plus souvent des jetons RFID pour éviter la fraude. Tel est le cas du groupe Galaxy Resorts qui vient de commander 600 000 jetons à puce pour ses casinos Rio et Grand Waldo à Macao.

Les casinos utilisent de plus en plus souvent des jetons RFID pour éviter la fraude. Tel est le cas du groupe Galaxy Resorts qui vient de commander 600 000 jetons à puce pour ses casinos Rio et Grand Waldo à Macao.

 

Outre le problème de contrefaçon, l’utilisation d’un traçage RFID permet de repérer aux tables de jeu les joueurs comptant les cartes et ceux utilisant une montante (style celle de Dalembert), ce même s’ils changent de table en cours de parcours.

 

 

 

L’un des grands acteurs dans ce secteur, Gaming Partners, a vendu plus de 5 millions de jetons RFID 125 KHz et installé près de 300 lecteurs dans une quarantaine de casinos répartis sur l’ensemble du globe. C’est ainsi qu’un casino de Las Vegas a commencé à expérimenter les jetons RFID sur ses tables de black jack un peu plus tôt cette année.

 

 

 

Le Wynn utilise des jetons RFID ayant pour toutes les valeurs faciales atteignant 25 $ ou plus, toutefois, s’il faut en croire Gaming Partners, la RFID est rentable dès les jetons de 50 cents. La plupart des lecteurs sont placés dans les cagibits des caissiers vendant les jetons et les échangeant aux joueurs.

 

 

 

Ce segment connaît une santé florissante, puisque le revenu net trimestriel de Gaming Partners et passé du rouge l’an passé (-111 K$) à un joli vert (+246 K$). Quant au CA du troisième trimestre 2005, il atteint les 13,4 millions de $ (à comparer aux 9,2 millions pour la même période l’an passé).

 

 

 

Commenter cet article