Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michel Rousseau

NEC Corporation vient de concevoir ce qui semble être le premier lecteur/graveur multi-RFID (un dispositif qui peut autant lire qu'écrire des tags) supportant trois fréquences de balises principales RFID (13.56 MHz, bande UHF et 2.45 GHz), de même que les protocoles les plus utilisés dans le monde (EPC, Hibiki, notamment). Afin de réduire davantage la taille et le coût du lecteur/graveur à fonctions multiples, NEC prévoit de commercialiser cette technologie à grande échelle au cours de l'exercice financier 2008.
Avec le marché qui propose un mélange de tags RFID aux différentes fréquences et protocoles, l'absence d'un lecteur/graveur propre à ce foisonnement a créé un frein à l'expansion du marché RFID. Le lecteur/graveur multi-RFID nouvellement conçu rend possible la lecture et l'écriture de n'importe quelle information RFID contenue dans n'importe quel produit ou article, puisque ce dispositif unique est compatible avec tous les principaux tags RFID utilisées actuellement dans le monde. De plus, le
nouveau lecteur/graveur multi-RFID est configuré de sorte à faciliter l'expansion des fonctions par l'intermédiaire d'une installation supplémentaire d'un logiciel de réseau, rendant ainsi le remplacement du
lecteur/graveur superflu quand RFID de nouveaux protocoles sont introduits sur le marché.
"NEC a toujours été un promoteur enthousiaste de produits et solutions qui intégraient la technologie RFID grâce à une vaste gamme de partenariats et de projets collaboratifs, y compris le développement, effectué conjointementavec Toyo Seikan, de la première capsule de bouteille de plastique à tag RFID intégré ", souligne Taiki Matsuo, directeur général, Ubiquitous Solution Promotion Division, NEC Corporation. "Le développement de notre nouveau lecteur/graveur, lequel supporte une multitude de protocoles mondiaux
de premier plan, fait partie intégrante de l'engagement de NEC vis-à-vis de l'évolution de la technologie RFID."
NEC continuera de se servir de ses connaissances afin de commercialiser cette technologie à grande échelle, de manière à pouvoir offrir un lecteur/graveur encore plus compact et meilleur marché. Cela permettra une intégration du dispositif dans les appareils des consommateurs, tels que les ordinateurs, les téléphones mobiles et les consoles de jeux, de même que dans les terminaux fixes des magasins de détail et d'autres établissements.
Traditionnellement, la technologie RFID a été utilisée pour des activités organisationnelles, plus particulièrement la gestion de la chaîne logistique et la traçabilité en ce qui a trait à la production et à la
distribution. L'arrivée d'un lecteur/graveur qui peut être installé dans les appareils grand public permettra de faciliter l'acquisition de l'information sur les produits et les services d'une entreprise et d'acheminer des interrogations par l'intermédiaire des tags RFID joints à toutes sortes de produits. On s'attend à ce que l'utilisation de ce dispositif se répande au domaine de la gestion de la relation client afin de resserrer les liens entre les entreprises et leurs clients.
NEC continuera à développer ses solutions organisationnelles RFID afin d'améliorer l'utilisation des tags RFID de par le monde.

Commenter cet article