Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michel Rousseau

La Beijing Municipal Administration and Communication card Co. est en train de tester le téléphone Nokia 6131 parmi ses employés pour remplacer progressivement les autres titres de transport sans contact. Un pilote concernant la clientèle devrait avoir lieu un peu plus tard cette année. Si ce déploiement voit le jour, il permettra à tous les usagers du métro et des bus d'employer leur téléphone pour régler leur trajet. l'application est téléchargée dans une puce sécurisée intégrée dans les téléphones.

Parmi les acteurs du marché chinois intéressés par la NFC, on notera le réseau de cartes de crdit China UnionPay, qui envisage de lancer un second test NFC, une fois de plus à Shanghai, un peu plus tard cette année. L'opérateur mobile China Mobile est également en train d'évaluer cette technologie. Mais faudra certainement attendre un peu avant de voir se généraliser le ticketing, le paiement au détail et d'autres applications sur les cartes SIM. En effet, parmi tous les fabricants de téléphones mobiles, Nokia et pour l'heure le seul à avoir annoncé la disponibilité globale de ce modèle, lequel toutefois ne permet pas de connexion standard entre la carte SIM et les puces NFC.

Toutefois, si le projet de la municipalité de Pékin voit le jour, ce seront quelques 11 millions de cartes de transit sans contact qui seront ainsi impactées. Rappelons également que les utilisateurs de cartes mensuelles version papier ont vu ces titres retirés de la circulation par l'administration au cours de ces deux dernières années et ont tout reçu des offres incitatives pour basculer en carte de transport sans contact. Autant dire que le déploiement futur sur téléphone mobiles ne devrait pas poser de problème !

Commenter cet article