Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michel Rousseau

TAGSYS a récemment réalisé deux déploiements dans le domaine du textile. Le premier concerne la marque portugaise Throttelman (qui d'ailleurs s'en sert au niveau de son image de marque),le second concerne le géant du jean levi Strauss. Ces déploiements plaident favorablement en faveur de l'adoption de l'EPC Gen 2 pour le marquage des articles dans l'habillement.

Throttelman traite quelque 1,5 millions de vêtements par an, les prix s'échelonnant entre 10 et 250 euros. C'est pour accélérer la distribution de ces articles entre la manufacture et le centre de distribution que l'entreprise a adopté la RFID. Les résultats constatés parlent d'eux-mêmes :   les articles passent cinq jours de moins dans le centre de distribution, quant à la rotation des stocks elle est beaucoup le rapide et surtout beaucoup plus pertinente.

Les articles sont taggés chez le fabricant, emballés dans des cartons, puis expédiés au centre de distribution de Throttleman. Une fois arrivés, les cartons passent par un tunnel de lecture RFID Tagsys, lequel se canne les articles taggés contenus dans le carton. Les résultats retenus sont automatiquement vérifiés en parallèle du bon d'emballage. Si on constate une discordance entre les deux, une alarme se déclenche permettant ainsi à un travailleur d'ouvrir le carton et de vérifier quel est le problème.

Les étiquettes et les idées sont fournies par Paxar, le middleware étant celui de Sybase. c'est l'intégrateur portugais Creativesystems qui a travaillé avec TAGSYS pour mettre au point cette solution.

Comme le souligne Miguel Maya, codirecteur général de Throttlmenan : « Nous savions que pour atteindre nos objectifs de vente il nousfallait réduire les délais de réception de distribution à une fraction du temps initial. c'est ce que nous permet d'obtenir la RFID ».

 

Le déploiement réalisé chez Levi Strauss a consisté à implanter des lecteurs RFID et sur 40 boutiques auMexique. Tout comme dans l'exemple précédent, il s'agit d'un déploiement Gen2, mais son objectif vise optimisation du processus de vérification avant sortie. Les lecteurs TAGSYS utilisent une antenne spéciale qui localise finement le champ de lecture afin de permettre à plusieurs articles empilés de pouvoir être lus sans interférence avec les articles voisins.

C'est l'intégrateur argentin Grupo Hazar qui a réalisé au déploiement.

En bref, deux bons points en faveur de l'UHF.

Commenter cet article