Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Rédaction

Top départ pour le concours international MED’ INNOVANT :

 L’Établissement Public d’Aménagement Euroméditerranée lance ce lundi 17 septembre la 7ème édition de son concours international MED’INNOVANT. Cet appel à candidatures vise à repérer et accompagner les start-up, PME ou TPE qui développent des innovations sur le thème de la ville durable et intelligente. À la clé, une dotation financière de 40 000 € [1] et la chance d’expérimenter sa solution au cœur de la cité phocéenne. Pour la première fois, Euroméditerranée met particulièrement en lumière le continent africain avec son concours déjà ouvert aux start-up basées à l’étranger.

 Un appel à projets pour repérer et développer les innovations qui façonneront les villes du futur

 Euroméditerranée conçoit et développe un projet urbain qui anticipe les usages des habitants d’ici à 20 ans. L’établissement public réhabilite des quartiers historiques de Marseille, ainsi que d’anciennes friches industrielles pour y bâtir des projets urbains plus durables et intelligents. Il lance aujourd’hui le concours MED’INNOVANT pour : 

  1. IDENTIFIER les créateurs d’innovations qui permettent d’améliorer l’expérience urbaine grâce aux outils numériques, de proposer un cadre de vie urbain plus agréable ou encore de rendre la ville plus économe et respectueuse de l’environnement ;
  2. ACCOMPAGNER ces porteurs de projets via une dotation financière et en leur proposant le soutien des partenaires industriels et institutionnels d’Euroméditerranée ;
  3. EXPÉRIMENTER ces innovations sur le territoire d’intervention d’Euroméditerranée, une zone urbaine de 480 hectares au cœur de Marseille.

40.000 € à partager entre les deux lauréats et un laboratoire à ciel ouvert de 480 hectares pour développer leurs innovations

Tous les innovateurs, qu’ils soient basés en France ou à l’étranger, sont invités à candidater dès aujourd’hui sur la plateforme en ligne www.euromediterranee.fr/medinnovant. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 14 octobre 2018 à 17h.

 Après analyse des candidatures, le jury du concours composé d’Euroméditerranée, de la Cité des Entrepreneurs d’Euroméditerranée et de ses partenaires industriels associés, feront une première présélection d’une trentaine de dossiers le 23 octobre. Puis le jury se réunira à nouveau le 8 novembre pour sélectionner la quinzaine de porteurs de projets qui auront la chance d’être auditionnés lors de la finale, à la Coque, le 27 novembre prochain.

Les 2 lauréats du concours seront sélectionnés pour la solidité de leur projet, son impact sur le territoire d’innovation et la pertinence de la problématique à résoudre. Ils partageront une dotation financière de 40 000 € et auront la chance de tester leur dispositif sur le périmètre d’intervention de 480 ha d’Euroméditerranée, labellisé Éco-Cité.

 Euroméditerranée met à l’honneur le vivier entrepreneurial africain

 En ouvrant le concours MED’INNOVANT aux entrepreneurs internationaux, Euroméditerranée regarde tout particulièrement du côté du continent africain, qui entretient des liens historiques avec la ville de Marseille. La ville de Marseille a une histoire commune avec le continent africain qui a vu émerger ces dernières années un foisonnement de start-up. Pour Euroméditerrannée, il est important de révéler ce nouveau vivier technologique encore méconnu en créant des lieux de rencontre sur nos territoires respectifs. Le concours MED’INNOVANT leur offre un cadre privilégié pour expérimenter leurs innovations à l’échelle d’une métropole européenne. 

  À propos d’Euroméditerranée

Depuis plus de vingt ans, l'Etablissement Public d'Aménagement (EPA) Euroméditerranée conçoit, développe et construit la ville méditerranéenne durable de demain au cœur de la métropole AixMarseille-Provence. Labélisé « Éco-Cité » depuis 2009, le territoire d’intervention d’Euroméditerranée de 480 ha est un véritable laboratoire d’expérimentation pour tester des solutions, services et dispositifs innovants qui seront, demain, partie intégrante de la ville durable méditerranéenne. 

 


[1] À partager entre les deux lauréats du concours

 

Commenter cet article