Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

Répondre aux exigences de connectivité LPWA des marchés verticaux clés

La LTE-M fait partie des solutions IoT Mobiles basées sur la release 13 des standards de la 3GPP publiée en juin 2016. Celle-ci introduit une nouvelle Catégorie M1 d’appareils optimisés pour l’IoT et capables de répondre aux exigences de connectivités LPWA des marchés verticaux clés.

Grâce à la simplicité de déploiement de la technologie LTE-M (via une mise à jour logiciel des réseaux 4G LTE existants), les clients bénéficieront d’une couverture dès le lancement de la LTE-M dans les pays concernés par cette initiative.

La technologie LTE-M permettra de connecter, de manière sécurisée et évolutive, une grande variété d’appareils et objets IoT, comme des compteurs de services publics, des trackers GPS, des distributeurs automatiques, des systèmes d’alarmes, des flottes de véhicules, de l’équipement lourd, mHealth, des systèmes de surveillance et contrôle du pétrole et du gaz, des objets liés à l’agriculture et des vêtements et accessoires connectés.

Les fonctionnalités les plus importantes attendues du LTE-M sont :

• Des chipsets/modules Cat M1 optimisés pour l’IoT, une réduction de la complexité et du coût par rapport aux modules LTE Cat4/1 existants.
• Une prolongation de la durée de vie de la batterie : jusqu’à 10 ans pour certains appareils IoT, grâce à des fonctionnalités optionnelles, comme le mode Économie d’énergie ou l’eDRX.
• Une couverture plus étendue que la LTE pour les appareils IoT qui se trouvent dans des souterrains ou des bâtiments.
• La possibilité de pouvoir utiliser des services de Mobilité et de Voix avec des vêtements et accessoires connectés et des objets liés à la sécurité.

LTE-M : l’évolution de la LTE pour l’IoT devrait permettre d’apporter le dernier cri des technologies aux appareils et applications IoT à travers le monde

AT&T (USA et Mexique), KPN (Pays-Bas), KDDI (Japon), NTT DOCOMO (Japon), Orange (Europe, Moyen-Orient et Afrique), Telefónica (Europe), Telstra (Australie), TELUS (Canada) et Verizon (USA) ont confirmé soutenir le déploiement mondial de la LTE-M à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone.

Ces opérateurs mobiles œuvrent pour garantir que la LTE-M permette d’utiliser l’itinérance et les prestations de services locales répondant aux standards afin que les objets IoT à destination des entreprises et des clients, comme les trackers ou les vêtements et accessoires connectés, puissent être conçus pour les marchés du monde entier.

Les opérateurs qui soutiennent cette initiative se sont impliqués en s’engageant dans plusieurs activités : des projets pilotes, l’ouverture d’Open labs dédiés à l’IoT et des lancements de kits de démarrage permettant d’encourager et accélérer l’écosystème de ces modules et objets.

AT&T

AT&T a ouvert le premier site commercial basé sur la LTE-M d’Amérique du nord en octobre 2016. L’entreprise a prévu de déployer son réseau LTE-M sur l’ensemble du pays en avance sur son programme initial, au deuxième trimestre 2017, puis au Mexique d’ici la fin de l’année. Ce déploiement permettra, une fois qu’il sera terminé, de couvrir 400 millions de personnes aux États-Unis et au Mexique. La LTE-M mettra AT&T sur la voie de la 5G avec des fonctionnalités avancée, comme une basse consommation, des batteries à durée de vie prolongée, de plus petits modules et une meilleure couverture souterraine et à l’intérieur des bâtiments.
http://soc.att.com/2kPJot5

KDDI

KDDI a prévu d’introduire cette technologie pendant l’exercice 2017. KDDI est le leader de l’IoT sur le marché japonais et répond aux besoins de 9 des 10 fournisseurs de services publics du pays à l’aide de son réseau national LTE et de son infrastructure avancée de compteurs. L’opérateur a prévu d’utiliser cette technologie pour faire évoluer son réseau LTE. KDDI, qui a pour objectif de se transformer en une entreprise de « Life Design » dans tous ses domaines d’activité, proposera de nombreux produits et services augmentés par l’IoT destinés à répondre aux différents aspects de la vie de nos clients.
http://www.kddi.com/english/

KPN

En tant que premier opérateur européen, KPN a testé avec succès la nouvelle technologie LTE-M (aussi appelé (LTE Cat-M1) de l’Internet des Objets (IoT) en novembre 2016. La technologie LTE-M est complémentaire du réseau LoRaWan récemment présenté par KPN et des cas d’usage Machine-to-Machine (M2M) existant pour la 4G. KPN prévoit de déployer la LTE-M dans l’ensemble du pays d’ici fin 2017.
https://www.kpn.com/

NTT DOCOMO

NTT DOCOMO propose des services mobiles innovants, pratiques et sécurisés, qui permettent à ses clients de vivre mieux. L’entreprise est un des principaux développeurs d’un réseau 5G qui devrait être déployé d’ici 2020. DOCOMO a déjà déployé plusieurs types de services IoT via téléphones mobiles et va bientôt proposer la fonctionnalité eDRX pour prolonger la durée de vie des batteries. DOCOMO s’est engagé à améliorer les services IoT en lançant des technologies IoT basées sur la LTE, comme la LTE-M.
www.nttdocomo.co.jp/english .

Orange

Orange a choisi de déployer progressivement le LTE-M sur ses réseaux 4G en Europe, en commençant par la Belgique et l’Espagne cette année, puis le reste des pays dans lesquels le groupe est présent en Europe. En avril, Orange va également lancer, en France, le premier Open Lab LTE-M dédié à l’IoT d’Europe. Orange propose des kits de démarrage IOT pour aider les développeurs à découvrir plus vite la LTE-M et pouvoir ainsi créer des prototypes fonctionnels plus rapidement. Le groupe a aussi annoncé deux projets pilotes en 2017 : le premier concerne le domaine des compteurs intelligents et consistera à connecter des compteurs électriques LTE-M afin de pouvoir contrôler à distance la consommation énergétique et adapter les abonnements des utilisateurs. Le second testera des vêtements et accessoires connectés sous LTE-M destinés à mesurer les déplacements, la température et d’autres informations liées à la santé d’un individu.
www.orange.com

Telefónica

Telefónica promeut toutes les technologies LPWA de la GSMA en accord avec sa promesse de proposer la meilleure connectivité IoT. En ce qui concerne les LTE-M, le 14 février 2016, Telefónica a complété le premier data call LTE Cat M1 live en Europe avec la participation d’acteurs majeurs de l’écosystème IoT. À partir du second trimestre 2017 et en fonction de la disponibilité des appareils, Telefónica sera prêt à gérer les premières expériences client utilisant le nouveau protocole en Europe. Telefónica a lancé un Open Lab LTE-M GSMA à Madrid (https://www.5tonic.org/) et a prévu de le connecter avec Telefónica Open Future (https://www.openfuture.org/en), son accélérateur d’écosystèmes pour entrepreneurs, afin de leur donner accès à la technologie LTE-M déclinée sur un réseau et des appareils, avec l’aide d’experts de la question.
À l’occasion du MWC de Barcelone, Telefónica fera la première démonstration en direct du réseau LTE-M et présentera plusieurs cas d’usage (gestion des déchets, compteurs électriques et vêtements et accessoires connectés) démontrant les capacités avancées de la LTE-M.
https://iot.telefonica.com/

Telstra

La technologie Cat M1 peut améliorer la couverture LTE des souterrains ou de l’intérieur des bâtiments, qui représentent un défi pour les systèmes actuels. En la combinant avec la couverture LTE de pointe déjà existante de Telstra, les clients pourront déployer toute une gamme d’applications quasiment en temps réel dans les domaines de de la logistique, des services publics, de la médecine, des transports, de l’exploitation minière, de l’agriculture, de l’industrie, et bien d’autres encore. En prévision de l’arrivée dans le commerce d’appareils et solutions Cat M1, Telstra a fait en sorte qu’ils puissent fonctionner sur l’ensemble de son réseau 4G, qui couvre plus de 98% de la population australienne.
www.telstra.com

TELUS

TELUS est activement impliqué dans le développement de la technologie 5G et a adopté les piliers qui forment la base de la 5G : le haut débit mobile enrichi (c’est-à-dire HetNet, PicoCell, C-RAN et une vitesse sans fil de 30 Gbps), fiabilité & latence et IoT, à l’aide des technologies de réseau LPWA (basse consommation à couverture étendue). TELUS s’est donc engagé à déployer la LTE-M par LPWA en suivant les standards et en faisant appel à des clients pilotes dès le second semestre 2017. En 2016, TELUS a présenté avec succès une application de parking intelligent dans le cadre de son plan LPWA.
www.TELUS.com

Verizon

En décembre 2016, Verizon est devenu le premier opérateur de télécommunications au monde à déployer la LTE Cat M1 dans le commerce. Verizon finalisera la couverture LTE Cat M1 des États-Unis d’ici la fin du premier trimestre 2017. Verizon collabore également avec d’autres leaders de l’industrie et, en 2016, a certifié les premiers modules et chipsets Cat M1.
www.verizon.com

 

Commenter cet article