Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par rédaction

Il ne fait aucun doute que le marché de l'Internet Industrial of Things (IIoT) évolue rapidement. Dans le rapport de transformation numérique - la perspective d’un Internet de choses-, International Data Corporation (IDC) prévoit que la base installée de terminaux IdO passera de moins de 13 milliards d'unités à la fin de 2015 à 30 milliards en 2020. IDC prédit que les industries qui vont miser le plus sur les solutions de l'IdO sont la fabrication, le transport, l'énergie et les services publics, la distribution, avec un large éventail de cas d'usages.
Alors pourquoi certaines entreprises hésitent encore? Une réponse possible se fonde sur plusieurs idées fausses ou mythes concernant IIoT qui font que les décideurs hésitent, et parfois en retardant ou stoppant un projet IIoT.

l'insistance sur les normes, les coûts attendus exorbitants et la crainte de grands changements sont cités comme des raisons de ne pas poursuivre les projets IIoT. Jetons un coup d'oeil de plus près à cela.

Mythe: « Nous devrions attendre plus de normalisation »
Contrairement aux marchés de consommation où la normalisation - formelle ou par la domination du marché - est la clé de la réussite, la normalisation de l’IIoT n’est pas un sujet de préoccupation depuis des décennies. Bien sûr, il existe de multiples initiatives de normalisation émergents dans IIoT et oui, il n’est pas encore possible de savoir celles qui vont grandir ou être marginalisées. Contrairement aux marchés de consommation, où de nouvelles normes comme les puces NFC dans les smartphones peuvent se déployer et obtenir une large présence sur le marché dans les quelques années qu'il faut pour que les gens remplacent leurs téléphones, les industries s’appuient sur du matériel et des systèmes qui sont anciens de quelques années à plusieurs décennies. De surcroit, ces équipements ont été fournis par des dizaines, voire des centaines de fournisseurs différents.

Même si les fabricants d’équipements rendent "IIoT enable" leur dernière génération selon une norme IIoT, il faudra des décennies avant que les industries aient remplacé tous leurs équipements et les actifs existants avec les nouvelles versions IIoT standardisés. Pour les industries qui souhaitent poursuivre IIoT, il est juste de reconnaître que dans un avenir prévisible, il n’y aura pas de normes sur la façon de connecter toutes leurs objets. Au lieu de cela, les industries doivent planifier du développement d'intégration sur mesure, ou même moderniser certains capteurs ou capacités de communication à l'équipement et mener des actions dans le but de les rendre connectés.


Mythe: « IIoT serait un pas de géant pour mon entreprise, exigeant beaucoup de travail »
Le succès de l’IIoT a tout à voir avec de petites pas, étapes et avancées successives, en menant des actions qui permettent d'améliorer l'entreprise aujourd'hui – Et non pas des bonds de géants qui vont transformer votre industrie demain. Pour beaucoup de gens l’IdO se rapporte encore à l'esprit les entreprises disruptrices comme Uber ou Netflix. Mais dans la plupart des cas IIoT développe, plutôt que perturbe, l'ensemble de l'entreprise. Selon le rapport IDC mentionné précédemment, les principaux moteurs de IIoT sont d'améliorer les opérations au jour le jour, y compris l'amélioration de la productivité (14,2 pour cent des entreprises), amélioration de la qualité et les délais de marché (11,2 pour cent), l'amélioration de l'optimisation des processus ( 10,2 pour cent), la réduction des coûts (9,9 pour cent) et l'amélioration de la prise de décision (9,3 pour cent).
Un regard sur la grande majorité des entreprises qui ont déjà opérationnalisées l'IIoT, montre que ceux qui ont réussi, ont souvent commencé avec quelques procédés bien choisis et un changement progressif. Cela peut commencer par connecter une seule pièce d'équipement.
La clé est de se demander «comment pouvons-nous faire cela d’une manière un peu plus efficace?» Et non «comment pouvons-nous révolutionner l'ensemble de notre entreprise?" Le changement incrémental est la clé et l’IIoT vise à améliorer la performance.


Mythe: « IIoT sera coûteuse et à forte intensité capitalistique »
Il y a quelques années cette déclaration aurait pu être vraie, mais trois développements clés ont rendu la mise en œuvre IIoT plus abordable que jamais:
La baisse générales des prix du matériel et des logiciels IIoT: tout, depuis les plus petits capteurs aux gateways les plus sophistiquées ont vu leurs prix chuter. Il y a maintenant une gamme de capteurs plus intelligents, de gateways disponibles pour moins cher, tout en augmentant votre niveau de contrôle logiciel. Si l'on prend un exemple typique - un chariot élévateur. Il y a dix ans, la connexion d'un de ces matériels aurait pu coûter au moins € 1.000 - hors de portée pour la plupart des opérations logistiques et de fabrication en cours d'exécution de plusieurs d'entre eux. Aujourd'hui, un seul chariot élévateur pourrait être connecté pour pas beaucoup plus qu'un billet de 10 €.
L’accès à Internet est moins cher et plus large : Cela a rendu encore plus facile la connexion d'un plus large éventail de machines et d'équipements dans une zone géographique à un faible coût. Les nouveaux développements tels que les réseaux mobiles 5G et LoRa feront en sorte que cette tendance se poursuive et s’accentue.
Le coûts des plates-formes IdO dans le cloud a chuté et nous avons vu de grands changements marquants : Prêt à l'emploi, les plates-formes internet des objets basés sur le cloud qui peuvent gérer l’évolutivité de stockage et de l'informatique sont désormais plus disponibles que jamais.
Ces trois changements ont permis aux entreprises de commencer avec des projets IIoT plus rapide et à un risque plus faible qu'avant, ce qui permet plus d'expérimentations...


L'opérationalisation des données - la clé du succès IdO
En plus de ces mythes IIoT, il est encore l'un des facteurs que de nombreuses entreprises ont tendance à négliger - et qui est la façon dont leurs données IIoT devraient être rendues opérationnelles. Afin d'obtenir des retours d’investissements IIoT, il est important de ne pas s'arrêter à la seule collecte et l'analyse des données de l'IdO. Faire seulement cela ne vous rapporte pas d'argent. Pour bénéficier de IIoT, les connaissances et la perspicacité doivent être transformées en actions qui optimisent vos opérations - que ce soit un plan de maintenance optimale, des niveaux de service plus élevés, une meilleure logistique pour l'ingénierie de meilleurs produits ou de développer entièrement de nouveaux modèles d’affaires.


Cela peut se faire de plusieurs manières différentes, mais une étape clé dans l'opérationalisation de vos données est d'automatiser les processus appropriés en fonction des données recueillies. Pour illustrer par un exemple : des données de capture de températures trop élevées. Au lieu de simplement collecter, enregistrer et agir manuellement sur ces données, un processus est créé pour l'envoi automatiquement au personnel de service pour remplacer une pièce qui a subi une surchauffe en empêchant ainsi les futures défaillances matérielles.

Opérationnaliser et automatiser - c’est ici que le vrai pouvoir de IIoT se réalise et peut générer des revenus importants.

Source : http://www.africanbusinessreview.co.za/technology/2550/Three-Industrial-Internet-of-Things-IIoT-myths-that-need-bustingv

Commenter cet article