Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

l'entreprise rennaise Kerlink a été choisie par Tata Communications pour mettre en place un projet pilote visant le déploiement du premier réseau indien dédié à l’Internet des objets.

Les premiers tests dans trois grandes villes

Tata communications est un acteur mondial de premier plan, il possède et exploite le plus vaste et plus avancé réseau de fibre sous-marin du monde. « Les premiers tests ont d’ores et déjà été menés à Mumbai et Delhi, avec pour ambition le développement de l’Internet des objets à travers toute l’Inde », indiquent les responsables.

40 millions d'habitants couverts

Kerlink a fourni plus de 100 stations sur le premier semestre 2016, elles ont été déployées sur les villes de Mumbai, Delhi et Bangalore, permettant à elles seules, la couverture de plus de 40 millions d’habitants. Un marché prometteur, car l’Inde est pays émergent en plein développement, avec d’énormes besoins en biens d’équipement.

Le fournisseur mondial de services de communication Tata Communications a choisi Kerlink pour mettre en place un projet pilote en Inde sur l’Internet des objets. Il s’agirait du premier réseau indien dédié à ce type de communication, et utilisant la technologie LoRa, dont Kerlink est l’un des pionniers. L’entreprise basée à Thorigné-Fouillard, près de Rennes (53 salariés, 7,4 M€ de CA en 2015), a réalisé les premiers tests avec Tata Communications et a permis le développement d’applications dédiées aux objets connectés à travers Mumbai et Delhi. Viendra ensuite un déploiement sur toute l’Inde. Objectif : « déployer le protocole LoRa en Inde dans ce qui sera le plus grand déploiement de réseaux LPWA (Low Power Wide Area) à l’échelle nationale, couvrant ainsi 400 millions de personnes », précise un communiqué de presse.

« La confiance que nous accorde cet opérateur majeur est un signe fort de la reconnaissance croissante que nous gagnons à l’International », se réjouit William Gouesbet, P-dg de Kerlink.

Source: Kerlink.com

Commenter cet article