Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe de Matteis

L’internet des objets (IdO) suscite tellement d’attentions et d’intérêts, qu’il n’est pas étonnant que nous en ayons une appréciation mitigée. Demandez à 10 personnes de vous donner une définition de l'IdO et vous obtiendrez 10 réponses différentes, avec des mots comme l’Internet, le cloud, le big data, les appareils et objets connectés, la mobilité, les capteurs, etc. L’ISO, l'Organisation Internationale de Normalisation, a sa propre définition : "Une infrastructure interconnectées d'objets, de personnes, de systèmes et de ressources d'information ainsi que des services intelligents, permettant de traiter l'information entre le monde réel et le monde virtuel et d’interagir."

Si cette définition vous parle, bravo ! Mais sinon, ne vous inquiétez pas.

L’essentiel reste d’appréhender les grands axes technologiques des solutions IdO : les appareils mobiles, des solutions de plates-formes et réseaux ; les technologies AutoID (par exemple le code à barres, NFC, RFID); et les technologies machine-to-machine (M2M). Rappelons que la première mention de l'IdO apparait dans les documents publiés par l’AutoID MIT Center en 1999, dans lequel la RFID a été mentionné comme un facteur clé. Cette vision a depuis été élargi pour inclure de nombreux autres capteurs, des dispositifs et des méthodes de communication, mais les entreprises qui ont lancer un pilote RFID ou sa mise en œuvre ont clairement une longueur d'avance dans l'approche IdO.

Alors, que devrait signifier l’IdO pour vous ? Eh bien, quel est votre problème le plus épineux ? Peut-être que vous voulez vous connecter à plus de clients à travers une mobile app de marketing mobile. Si vous êtes comme la plupart des distributeurs, les clients fidèles sont responsables de jusqu'à 80 pour cent de vos ventes. Ainsi, vous pouvez d'abord améliorer vos programmes de fidélité, les clients peuvent donc recevoir et évaluer des offres spéciales sur leurs smartphones après avoir communiqué avec une balise IBeacon dans leur magasin préféré.

En ce qui concerne les solutions l’IdO, les approches sont nombreuses et les applications variables. Peut-être que l’omni canal est votre plus gros problème ? Ou délivrer une expérience plus riche et plus interactive grâce à des balises numériques et des écrans interactifs ; ou des cabines d’essayages et miroirs magiques RFID intelligents ? Pour d'autres, la vitesse de rotation peut être clé (cycle des stocks, le débit à la caisse, le service client dans le magasin) ...

Le point est que les détaillants devraient comprendre quelle fonction complexe mais circonscrite ils souhaitent aborder en priorité par le déploiement d'une solution IdO, plutôt que d'essayer d'attaquer toutes les questions frontalement et simultanément.

L'IdO est plus que juste un buzz ou un concept novateur. Il traite des dispositifs, des processus et des hommes - et la façon dont ils sont tous connectés. C’est à vous de définir votre approche de l’IdO.

Commenter cet article