Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe de Matteis

Le détaillant en ligne Amazon a longtemps été considéré comme chef de file pour ce qui est d’apporter de nouvelles technologies dans la chaîne d’approvisionnement. Récemment, Amazon a annoncé une coentreprise avec le RFID Lab à Auburn pour explorer le cas de l'entreprise et pour mettre en œuvre la RFID au sein de sa vaste chaîne d'approvisionnement constitué de plus de 100 centres de traitement à travers le monde.

L'annonce a été faite lors de l'inauguration officielle de mercredi du RFID Lab, qui a déménagé l'année dernière de l'Université de l'Arkansas à l''université d'Auburn .

Amazon est à la recherche de nouveaux cas d'utilisations de la RFID au sein de sa chaîne d'approvisionnement mondiale.

"La RFID est une technologie fascinante," a déclaré dans un communiqué de presse, Dave Clark, vice-président senior des opérations d'Amazon à travers le monde. "Dans le cadre de ce projet commun, nous sommes ravis d'inventer de nouveaux processus et la technologie RFID en l’utilisant pour améliorer l'expérience des clients grâce à une meilleure prévisibilité des stocks, des livraisons plus rapides et, en définitive, à moindre coût."

Amazon a utilisé la technologie RFID dans ses centres de traitement, les installations massives où les commandes des clients sont captées à partir de tablettes, déplacés sur les convoyeurs et chargés sur des camions pour l'expédition et la livraison rapide.

"Comme l'industrie de la RFID se développe, il est important d'avoir autant d'utilisateurs engagés dans le RFID Lab. Les leçons d’une industrie sont souvent vrai pour les autres», dit Justin Patton, directeur du laboratoire RFID Lab.

Source: http://www.fierceretail.com/retailit/story/amazon-target-vf-saks-join-auburn-open-rfid-lab/2015-05-26

Commenter cet article