Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe de Matteis

Les détaillants devront recourir au marquage RFID à la source. Cela mènera inéluctablement à appliquer des directives de conformité pour obtenir la qualité requise dans l'étiquetage RFID.

«Les détaillants qui ont déjà adopté le marquage à la source et qui ont commencé par le marquage des vêtements s’attend à réduire ses coûts et augmenter le retour sur investissement. La principale source pour les détaillants pour réduire leurs coûts de marquage est de sous-traiter ce processus aux fournisseurs, dont les coûts de marquage sont beaucoup plus faibles. Le marquage à la source de la RFID peut réduire les dépenses d'environ 0,15 $ par vêtement, " dit George Hoffman, PDG de Technologies FineLine.

Cela conduira les fournisseurs des vêtements aux détaillants aux États-Unis et en Europe à acheter des étiquettes RFID sur place, en se limitant à quelques fournisseurs fiables.

La majorité du marquage RFID est effectué par les fabricants de première catégorie et magasins de détail des États-Unis et d'Europe. Ce sont des gens qui possèdent des connaissances et l'expérience de l'étiquetage RFID. Si on donne cette responsabilité à des fournisseurs situés à des endroits éloignés, cela peut générer de nombreux problèmes. Par exemple, compte tenu du coût de l'étiquetage, la tendance à baisser les coûts en utilisant des étiquettes RFID moins coûteuses et non approuvées est hautement probable.
Cela finira par forcer les détaillants à mettre en œuvre des directives de conformité d'étiquetage RFID avec l’étiquetage à la source. États-Unis et Europe sont les principaux marchés pour la RFID, mais cela va changer avec le source-tagging et l'achat d'étiquettes RFID qui se se déplacera vers les pays exportateurs de vêtements.

Source: http://www.fibre2fashion.com

Commenter cet article