Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe de Matteis

IOT-IDO: l'alliance LoRa compte un nouveau membre avec Lacroix

Récemment, un nouveau protocole de communication radio a été lancé et facilitera la connexion longue portée et à faible consommation de produits : LoRaWAN. Cette technologie est idéale pour la transmission de faibles débits de données (de 0,3Kbps à 50 kbps) et est adéquate pour les marchés comme la domotique ou l’automatisation industrielle.

De plus, ce protocole est proposé en Open Source facilitant son adoption pour le développement de nouvelles applications aussi bien pour les Grands Groupes que pour les Start-Up. Afin de développer et promouvoir ce protocole, une alliance LoRa a été créée en janvier dernier et lancée lors du salon CES à Las Vegas.

Les opportunités des applications des objets connectés concernent essentiellement la communication entre les objets, le Machine-to-Machine (M2M). En effet, plus de 65% de la population mondiale est déjà connectée par téléphone portable1 mais plus de 99% des objets ne sont pas encore connectés ! Grâce aux connexions M2M, les potentiels d’essor très prometteurs concernent, entre autres, les marchés liés à la santé, compteurs intelligents, domotique et la ville intelligente.

Pour réaliser des applications nécessitant une communication Machine-to-Machine, la technologie sans fil ou radio fréquence (RF) est un des éléments clef pour un système performant et efficace. Par exemple, équiper un bâtiment de commutateurs et de capteurs connectés sans fil pour réduire la consommation d’énergie et accroitre la sécurité semble un calcul économique facile comparé aux couts du câblage et de sa mise en œuvre. Mais les économies réalisées ont du mal à compenser le problème de maintenance si les batteries du système sans fil installées doivent être changées avant 5 ans ou si la fiabilité n’est pas robuste.

Pour les capteurs intelligents communicants en M2M, l’optimisation en consommation d’énergie du système capteur, de la communication radio et des données est un challenge exponentiellement proportionnel à la durée de vie sur batterie requise et au milieu dans lequel le capteur doit communiquer. Une solution aboutie et efficace demande une connaissance approfondie basée sur des retours d’expériences de l’investissement. Par exemple, les capteurs de LS/L Sofrel, destinés à la télégestion d’installations techniques des réseaux d’eau, utilisent la communication GSM/GPRS. Ils sont installés dans des milieux difficiles (regards enterrés inondables) et une grande expertise est nécessaire pour maitriser la communication RF avec de multiples protocoles et avec un compromis entre données, transmission et assurance de la qualité de service. Résultat : une solution M2M fonctionnant 10 ans sur une pile et sans nécessité de maintenance, ce qui est crucial dans les milieux difficiles d’accès. De tels efforts pour un tel niveau de performances ne sont pas réalisables dans d’autres applications nécessitant une connexion M2M avec moins de contraintes.

Un des défis de la consommation d’énergie dans la communication M2M est aussi lié à l’adéquation de la performance de la technologie RF utilisée et de son utilisation pour un besoin donné.

Pour répondre aux demandes croissantes des clients sur les connexions RF à longue distance et très faible consommation, LACROIX Electronics est devenu membre de l’alliance LoRa. Depuis plusieurs années, LACROIX Electronics a développé une grande expertise radio, et LoRa s’inscrit comme une brique technologique complémentaire à nos services d’industrialisation de communication radio.

Pour en savoir plus, visitez le site : www.lacroix-electronics.fr

Commenter cet article